Oakville, Ontario — Compte tenu de la consommation accrue d’alcool des Canadiens durant la pandémie de COVID-19, MADD Canada demande à l’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé du Canada, d’exiger que des étiquettes d’avertissement soient apposées sur les produits alcoolisés.

Plusieurs rapports et études font état d’une augmentation de la consommation d’alcool par les Canadiens et Canadiennes depuis le début de la la pandémie de COVID-19, y compris le rapport des Instituts de recherche en santé du Canada qui indique que 23,3 % des répondants ont déclaré boire plus d’alcool.

« Compte tenu de cette hausse de la consommation d’alcool par les Canadiens, il est temps que Santé Canada exige que des étiquettes d’avertissement soient apposées sur les produits alcoolisés afin d’assurer que les consommateurs soient informés des risques pour la santé et la sécurité associés à la surconsommation, y compris la conduite avec les capacités affaiblies, a déclaré Andrew Murie, chef de la direction de MADD Canada. Ces étiquettes devraient également définir ce qui constitue une portion et une consommation standard afin d’aider les gens à mieux mesurer et suivre leur consommation. »

Un deuxième facteur sous-tend l’appel de MADD Canada relatif aux étiquettes d’avertissement, soit les modifications apportées aux politiques en matière d’alcool qui ont été adoptées pour contrer quelques-uns des défis économiques posés par la pandémie.

« La plupart des provinces ont modifié leurs politiques en matière d’alcool afin de permettre la vente d’alcool avec les commandes pour emporter ou pour livraison, a expliqué M. Murie. Puisque cela fait en sorte que l’alcool soit plus accessible, il est essentiel que les consommateurs aient des informations claires à portée de main sur les questions de santé et de sécurité publiques qui découlent de cette disponibilité accrue. »

Pour terminer, M. Murie a souligné l’incohérence d’une politique qui exige l’étiquetage des produits de cannabis, mais pas des produits alcoolisés.

« Les exigences concernant la présence de renseignements sur la santé et la sécurité sur les emballages des produits de cannabis ont été mises en place au moment de la légalisation du cannabis, a ajouté M. Murie. Il est tout à fait juste et raisonnable qu’une telle exigence soit mise en place sur les produits alcoolisés pour la santé et la sécurité des consommateurs. »

À propos de MADD Canada

MADD Canada (Les mères contre l’alcool au volant) est un organisme de bienfaisance national voué à mettre fin à la conduite avec facultés affaiblies et à venir en aide aux victimes de ce crime violent. Représenté par des groupes bénévoles dans plus de 100 communautés partout au Canada, MADD Canada vient en aide aux victimes, sensibilise le public aux dangers de la conduite avec facultés affaiblies, et contribue à la réduction des décès et des blessures sur nos routes. Rendez-vous sur www.madd.ca pour en savoir davantage.

Pour les médias francophones qui souhaitent organiser une entrevue :

Marie Claude Morin, MADD Canada, bureau régional du Québec, 1-877-392 6233 ou mcmorin@madd.ca

Source de l’article : https://madd.ca/pages/madd-canada-demande-au-ministre-de-la-sante-dapposer-des-avertissements-sur-les-produits-alcoolises-en-raison-de-la-consommation-accrue-dalcool/?lang=fr